Forum RPG sur la série Once Upon A Time
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
« Invité »
Mais en réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson   Sam 29 Déc - 12:34


Paint and tea ? That's a paintea !

Agréable journée, un vent délicieusement appréciable. Les temps changent à Storybrook, mais le temps ne change pas. Enfermé dans ma salle de confection depuis ce matin, je n'ai guère vu le temps passer, difficile d'avoir une approche concréte quand on a passé 28 ans sans rien faire. J'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose. Quelque chose que je devais faire ! Le thé ! Ce n'est pas que je sois obsédé par ce breuvage des plus exquis, non. Que voulez-vous, je dois avoir quelques liens de parenté avec des Anglais, mais j'ai donné rendez-vous à Mlle Sonnenstrahl et cela m'est totalement sorti de la tête ! A croire que je la perd, par moment. Dommage, je ne resterais pas chez moi cette après-midi, mais le temps est propice à une balade, profitons en ! Ni une, ni deux, j'enfile mon manteau et me voilà parti.

Je n'ai même pas pris la peine de mettre un chapeau aujourd'hui et nombre de passant me regarde avec un air des plus déconvenues. Ne m'avaient-ils jamais vu sans chapeau ? Ou bien, oups. Remontant mon foulard de quelques centimètres, je cache la longue cicatrice qui fait le tour de mon cou. Souvenir du Pays des Merveilles et de son horrible Reine de Coeur. Si j'étais sorti en cette journée où j'avais décidé plus tôt de ne rien faire, c'est pour rendre visite à une amie, du moins, pour la sortir de sa galerie, lui faire prendre l'air et l'emmener boire une bonne tasse de thé - vous voyez, on y revient toujours ! - chez Granny's. Pas que je sois particulièrement adepte de leur thé bon marché, mais pour éviter que ma jeune amie ne pose trop de questions auxquelles je n'aurais pas de réponse sur divers objets entassés chez moi et aussi, car un capharnaüm sans nom règne dans le manoir - dû à une partie de Crockett qui a dérapé - mais passons.

J'arrivais quelques minutes en avance devant la galerie d'Harmony. Elle était très habile avec son pinceau et bien des paysages qu'elle pouvait reproduire sur toile ressemblaient à ce qu'ils étaient vraiment dans la Forêt Enchantée. Un phénomène incroyable, sans pour se souvenir, son subconscient lui renvoi des images du passé, de son passé, son vrai passé. Peut-être la mémoire peut être retrouvée sans magie ? Sans le vouloir et sans le savoir, nos discussions portent sur un pays réel, la Princesse ayant développée des talents en peinture seule dans sa tour, je n'ai eu qu'à l'encourager à continuer, je ne pouvais que l'encourager à continuer ses peintures. Plus qu'un moyen de se souvenir pour elle, elles sont également un moyen de me faire croire que je ne suis pas fou. Peu de monde dans la galerie, cela tombe bien. Une fois la porte refermée, je replace mes mains dans mon dos, un sourire élégant sur le visage qui semble déformé à cause de cela. Faisant de grandes enjambées, je me déplace dans les rayons en laissant un « Très belle région, vous auriez dû y aller ! » ou alors « Ils font du bon thé par là-bas. » Ils font toujours la même chose, moue timide ou regard grincheux, à me traiter de fou, de toqué, de cinglé et j'en passe des meilleures ! S'ils savaient, les fous. Comme l'on dit, bienheureux les ignorants, ou quelque chose dans le genre. Je ne suis pas là pour semer le doute et je me dirige vers l'arrière-boutique, où Harmony doit encore être en train de peindre.

- Y a-t-il une princesse dans cette boutique ? dis-je d'une voix assez forte pour être entendu jusqu'au fond de l'atelier. La Princesse est conviée à prendre son thé pendant qu'il est encore l'heure ! Nous allons finir en retard !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Invité »
Mais en réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson   Sam 29 Déc - 20:38

Paint and tea ? That's a paintea !

« Au revoir et à bientôt j'espère ! » Ma galerie fonctionnait particulièrement bien en ce moment. Je ne sais pas si c'est dû aux fêtes de fin d'année, mais les habitants de Storybrook avaient l'air d'apprécier mes tableaux. J'avais pourtant peur que mes peintures un peu trop fantaisistes ne trouve pas preneurs. Mais ils avaient d'aimer mes paysages et personnages fantastiques. C'était comme si tout le monde était sensible à la magie ici ! Dès que mes derniers clients ont disparu dans le froid glacial qui se trouvait dans les rues de notre charmante petite ville, je suis partie dans mon atelier. Ce recoin au fond de ma boutique, était une sorte de jardin secret pour moi. Je laissais place à mon imagination et je peignais tout ce qui me passait par la tête. Cet homme aussi, cet homme qui me hante toujours. Qui pouvait-il être ? Pourquoi cet inconnu m'obsédait chaque jour, chaque nuit ?

Tout en grignotant un petit quelque-chose et en chantant, je peignais encore et encore. Je laissais danser mon pinceau sur la toile. « J'ajoute de la couleur il en manque j'en suis sûre...♫ » Le tintement de l'horloge me rappela une chose. Je devais "retrouver pour le thé", comme il sait si bien le dire, Jefferson. Cet homme un brin original, était venu un jour dans ma boutique. Mais il passait plus de temps à me regarder moi, que mes toiles. Même avant cela, mon nouveau client m'avait interloqué. Sa drôle de façon de s'habiller, avec ce drôle de chapeau sur la tête ne devait pas passer inaperçus. En voyant mon air inquiet en me sentent observé, il finit par m'avouer qu'il me connaissait quand j'étais plus petite. Malheureusement, je n'avais aucun souvenir de lui. Je me demandais s'il connaissait mes parents, qui m'avaient abandonné peu de temps après ma naissance. J'allais pouvoir lui poser toutes ces questions et surtout, faire plus ample connaissance avec ce drôle de personnage. J'avais l'impression d'être déjà attaché à lui d'une certaine manière. C'était comme s'il sortait de l'une de mes peintures, aussi fantasque qu'elle.

« Y a-t-il une princesse dans cette boutique ? » C'était sûrement lui. Je mis une dernière fois quelques touches de couleurs à ma peinture. « Mon imagination me surprendra toujours... » Quelle était cette tour que je venais de peindre. Une tour en plein milieu d'une forêt ! Quelle drôle d'idée... ! Je pris ma peinture sous le bras pour l'exposer.

En sortant de ma cachette je le vis. « Bonjour Jefferson ! Je suis contente de vous voir et ponctuel de surcroît!» Il était toujours d'une élégance presque venu d'un autre temps. « La Princesse est conviée à prendre son thé pendant qu'il est encore l'heure ! Nous allons finir en retard ! » La façon dont il avait de m'appeler ''princesse'' me faisais toujours rire. Je ne pus m'empêcher d'esquisser un petit sourire sur mes lèvres. Jefferson avait un regard qui me fascinait. Il devait être un délice et d'une grande complexité à peindre pour retranscrire tout ce qu'on pouvait y voir. Quand il posait ses yeux sur moi, je ressentais une certaine tristesse. Sous ses airs de ''fou'' comme le décrivent certaines personnes, moi je vois toutes autres choses. Il devait sûrement avoir vécu des choses très difficiles ou souvent confronté au mal tout en se battant pour rester quelqu'un de bien. « Je vais poser cette toile et je suis prête ! Regarde encore ce qui est sorti de ma tête ! Il faut que j'arrête de lire des livres remplis de magie ! » Après avoir accroché ma peinture je pris mon manteau. Au moment où nous nous apprêtions à sortir une chose m'interpella. « Mais où est passé ton si beau chapeau ? Il n'est pas courent de te voir sans ! » J'aimais son chapeau ! Il était aussi énigmatique que farfelu et l'homme qui le portait lui donnait le cachet qui lui manquait !

« En route pour Granny's Coffee Monsieur Hatterson ! » En arrivant, nous nous installâmes à une table à côté de la fenêtre. «Jefferson, toi qui est un grand connaisseur en thé, je te laisse choisir pour moi, je te fais confiance ! » Tout le monde avait beau le trouvé un peu toqué ce chapelier, moi c'est ce que j'aimais chez mon nouvel ami, son brin de folie.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Invité »
Mais en réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson   Sam 29 Déc - 22:57


Paint and tea ? That's a paintea !

La réponse ne se fait attendre et quelques secondes après que j’eusse appelé Harmony, la voilà qui arrive, une toile fraiche sous le bras. Tout en parlant, je fais ma révérence comique. Toujours ponctuel, oui. La peur du retard, c’est la faute au Lapin ça ! « Je vais poser cette toile et je suis prête ! Regarde encore ce qui est sorti de ma tête ! Il faut que j'arrête de lire des livres remplis de magie ! » Je pose un œil sur la toile de la peintre et je reconnais l’endroit, évidemment. C’est sa propre tour, celle où elle a grandi avant que Flynn ne vienne l’en sortir. Mon sourire croît sur mon visage et en relevant la tête vers Harmony, je ponctue cette vision d’un commentaire. « Une tour au milieu de la forêt ? Qui voudrais-tu qui vive là-dedans, dis-moi ! » Accrochant sa peinture, je l’aide à mettre son manteau et ouvre la porte. « Mais où est passé ton si beau chapeau ? Il n'est pas courent de te voir sans ! » Une fois dehors, je lui réponds enfin, toujours souriant, cette jeune femme a le don de donner un sourire béats, une aura bienveillante se dégage d’elle, est-ce ainsi avec toutes les princesses ? Je n’ai pourtant pas hésité à ligoter Blanche-Neige. Mesure d’urgence, je pense. « Je l’ai oublié, mais la prochaine fois, j’en ramène deux, pour que tu puisses en garder un ! ». Lui prenant le bras, nous engageons la marche dans le froid qui nous mènera chez Granny’s.

En route, nous discutons de tout et de rien. Nous n’abordons pas de sujets délicats, bien qu’ils soient rares à Storybrook. Entrant dans le pub, Harmony s’installe prêt de la fenêtre. Il ne faut pas lui en vouloir, enfermé pendant toute sa jeunesse, laissons la garder un œil sur l’extérieur. « Jefferson, toi qui est un grand connaisseur en thé, je te laisse choisir pour moi, je te fais confiance ! » Riant, je baisse la voix et lui fait signe de s’approcher au-dessus. « Princesse, je crois qu’ici, la seule qualité se mesure à la différence de goût, mais soit, je te prends le même que le mien ! » Me levant sur ses mots, je demande à Red – pardon, Ruby – deux thés orientaux à la menthe. Un sourire discret en me tendant les tasses, je comprends le sous-entendu « à la moindre remarque, tu dégages.» Clignant de l’œil, je retourne à ma table, déposant sa tasse directement devant Harmony. « Et voilà, ma chère ! » Levant ma tasse et faisant tourner doucement ma cuillère sans bruit. « Alors Princesse, d’autres idées de paysages en tête ? » S’il est bien une particularité chez Harmony, c’est sa capacité à se souvenir sans le savoir. Le sujet du mystérieux homme qu’elle voit va surement revenir sur le tapis, comme à chaque fois. Son amour disparu, probablement encore sur les terres de la Forêt Enchantée.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Invité »
Mais en réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson   Ven 4 Jan - 19:07




Paint and tea ? That's a paintea !

Il pose un oeil énigmatique sur ma nouvelle toile. Jefferson avait une autre façon de les regarder. Quand vous êtes un artiste, vous aimez analyser le regard du client sur votre toile. J'avais l'impression de voir parfois de la nostalgie dans ses yeux...comme s'il connaissait l'endroit. Ce qui n'est bien évidemment impossible.« Une tour au milieu de la forêt ? Qui voudrais-tu qui vive là-dedans, dis-moi ! » « A vrai dire, j'en ai pas la moindre idée. Mais mon cher, comme vous le savez, j'ai l'art et la manière de peindre l'irréelle ! » Il m'aida à mettre mon manteau et m'ouvrit la porte. Ce chapelier était un vrai gentleman, comme il ne s'en fait plus. Face à ma remarque sur l'absence de son chapeau sur sa tête il me rétorqua : « Je l'ai oublié, mais la prochaine fois, j'en ramène deux, pour que tu puisses en garder un ! » Cette proposition me fit sourire. « Oh, ce serait avec grand plaisir ! J'aimerais savoir aussi bien le porter que son créateur !»

Sur le chemin, bras dessus bras dessous, nous parlions de tous et de rien. Il était aisé de parler avec cet homme. Il avait l'art et la manière de vous mettre à l'aise et sa courtoisie ne faisait qu'accroître cela. On avait beau me dire qu'il était excentrique et assez mystérieux, je le trouvais du moins très charmant. Aislinn et lui avaient les mêmes manies et expressions. C'était comme si c'est deux la venaient du même endroit. Chez eux, ils m'arrivaient de les trouver à prendre le thé, mais de façon curieuse. Je ne savais pas grand-chose de lui, mais j'avais l'impression qu'il n'était pas le genre d'homme à parler facilement de son histoire.

Après s'être assis près de la fenêtre, la carte entre les mains, je ne savais quoi prendre. J'aimais le thé, mais je n'étais pas une grande connaisseuse. Après avoir demandé à Jefferson de choisir à ma place, il me répondit en riant: « Princesse, je crois qu'ici, la seule qualité se mesure à la différence de goût, mais soit, je te prends le même que le mien ! » Sa réponse me fit rire. C'est vrai que dans Storybrook, il n'y a pas de salon de thé et je déconseille vivement à quiconque de faire des réflexions à Granny sur sa carte. En partant chercher nos thés, je vis Ruby le regarder avec de son regard le plus sombre. « Et voilà, ma chère ! » « Je te remercie, en voilà un regard que je dirais des plus noires, pour communiquer avec un client... Mon cher Jefferson aurait-il fait du grabuge dans ce café ? » Je fis un sourire, pour qu'il prenne ça comme une plaisanterie, loin de moi l'envie de froisser ce gentleman. Le regardant prendre son thé avec une élégance et délicatesse, j'essayais de faire de même.

En l'observant, je remarquais une chose. Il avait toujours un foulard autour du cou. Mais pas un foulard à moitié sur les épaules, mais quasiment ''noué''. Voilà une drôle de façon de mettre une écharpe. Cela ne faisait que prononcé ce côté ''venant d'un autre monde'' qui le caractérisait. « Alors Princesse, d'autres idées de paysages en tête ? » Cette question me fit sortir de mes pensées. « C'est fort probable ! J'ai commencé le croquis de l'une de mes idées. Il s'agit d'un paysage très coloré, avec des champignons et fleures immenses avec des visages... ! Bon je sais, c'est encore du grand n'importe quoi ! » Ma propre idée me fit rire aux éclats. Une pensée me fit perdre ce moment de gaieté. La pensée de ce fantôme qui me hante, cet homme. Je regardais Jefferson tout en tournant ma cuillère dans mon thé nerveusement en ne sachant si je devais lui en parler ou pas... « En revanche, il y a une chose assez étrange dont j'aimerais te faire part, tu me promets de ne le répéter à personne Jefferson ? » Après son accord, je lui dévoila mon secret. En cherchant dans mon sac, je sorti mon carnet de dessin pour lui montrer mon inconnu. « Je n'arrête pas de dessiner cet homme, alors que je ne le connais pas ! Il me hante. Même la nuit je vois parfois son visage...Je ne sais vraiment pas quoi en penser. Il me paraît comme une évidence...Non loin de moi l'idée de trouver cet homme charmant, mais je ne l'ai jamais croisé dans les rues de Storybrook ! » J'avais peur qu'il me prenne pour une folle, mais je savais que je pouvais lui faire confiance. « CCette question te paraîtra folle, mais tu disais me connaître quand j'étais plus jeune...peu-être cet homme de te dis quelque chose ? »

Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Invité »
Mais en réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson   Lun 21 Jan - 20:09

La remarque d’Harmony me fait sourire tandis que je dépose la tasse dans ses mains qui se tendent pour la saisir. Posant ma tasse, je me m’assois confortablement avant de lui répondre.

- J’aime le bon thé et j’ai un jour, ou plusieurs fois, émis quelques critiques à l’encontre du thé chez Granny’s.

Tout en parlant, je tourne nerveusement ma cuillère afin de dissoudre le sucre qui s’accumule au fond de la tasse. Les yeux de la princesse s’arrête sur mon foulard, que je ressers machinalement dès que je vois des regards s’attarder sur ma nuque, je n’ai clairement pas envie que quelqu’un ai un jour le loisir de voir cette disgracieuse cicatrice, vestige d’un monde révolu. Ma remarque sur les nouvelles peintures finie par décrocher le regard d’Harmony, qui reprend, tout sourire, à son habitude.

- « C'est fort probable ! J'ai commencé le croquis de l'une de mes idées. Il s'agit d'un paysage très coloré, avec des champignons et fleures immenses avec des visages... ! Bon je sais, c'est encore du grand n'importe quoi ! »

Elle se mets à rire d’une manière immodérée à l’annonce de cette nouvelle vision, je ne peux pas me retenir et je ris avec elle, non pas que je trouve ça dérangé – moi, trouver quelque chose dérangé ? Il faudrait y aller – mais simplement à l’évocation de ce magnifique, de ce regretté Pays des Merveilles. Pas qu’il me manque plus que cela, bien au contraire, la tyrannie de la Reine de Cœur ne me manque pas le moins du monde et je suis ici avec Alice, mais il est vrai, que les alentours manquent de couleurs et de vie. Tout est terne en cet hiver.

- Il n’y aurait rien qui me ferait plus plaisir que de posséder cette toile une fois que tu l’auras fini.

J’ai envie de lui demander un château fait de carte, d’un Lièvre et d’une Souris buvant le thé, mais le risque qu’elle pose trop de question ne vaut pas la peine d’un regard sur mon passé. C’est d’ailleurs chose étrange qu’elle puisse voir ainsi le Pays des Merveilles, elle n’y a jamais mis les pieds à ma connaissance, comment pourrait-elle en rêver ? Le calme revenu à notre table, je sirote une gorgée du thé en lançant un regard en coin à une Ruby qui me surveille de près.

- « En revanche, Je reporte mes yeux sur la blonde qui m’accompagne, je n’aime pas quand les phrases commencent par ces deux mots. Déposant ma tasse, je continue de sourire – je vais finir ridé moi – et écoute ce qu’elle à me dire. Il y a une chose assez étrange dont j'aimerais te faire part, tu me promets de ne le répéter à personne Jefferson ? »

- Tu peux tout me dire, Princesse.
- « Je n'arrête pas de dessiner cet homme, alors que je ne le connais pas ! Il me hante. Même la nuit je vois parfois son visage...Je ne sais vraiment pas quoi en penser. Il me paraît comme une évidence...Non loin de moi l'idée de trouver cet homme charmant, mais je ne l'ai jamais croisé dans les rues de Storybrook ! Cette question te paraîtra folle, mais tu disais me connaître quand j'étais plus jeune...peu-être cet homme de te dis quelque chose ? »

Mon sourire disparait finalement quand elle me tend son carnet à croquis, il me suffit d’un regard pour savoir de qui il s’agit. Bien sûr que je le connais Princesse, c’est ton mari. Affichant une mine surprise, je lui rends son carnet, l’air inquiet.

- Tu es sur de ne l’avoir jamais croisé ? Cela arrive parfois, on croise quelqu’un une seule fois, et l’on est marqué à vie, on en rêve, même si l’on ne le connaît pas. Je suis désolé, je ne sais pas qui il est.

L’effet est dévastateur sur le visage de la belle. Dans un demi-sourire, je reprends le livret qu’elle n’a pas encore rangé pour le regarder de nouveau. Je sais qui c’est, évidemment, mais s’il n’est pas à Storybrook, s’il est resté dans les mondes magiques, comment expliquer cela à Harmony sans lui révéler l’horrible vérité.

- Je l’ai peut-être déjà vu, il y a bien longtemps, mais je ne pourrais pas te dire où. Un sourire se dessine sur mes lèvres. Si je le revois, je l’enverrais dans ta boutique, qui c’est, il est peut-être ton prince charmant !

Je ris à ma remarque, il est loin d’être un prince, celui-là, il m’a toujours fait rire, avec son nom à dormir dehors et sa façon d’être, complétement paumé. Ils formaient un jolie couple, deux êtres complétement allumés et complétement perdus. Sur ce, je rebois une bonne gorgée de thé.

- Au lieu de jouer avec ton thé, tu ferais mieux de le boire, il va finir par être froid.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Invité »
Mais en réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson   Dim 10 Fév - 12:39

Paint and tea ? That's a paintea !

Au moment où je fis ma description de ma future peinture, Jefferson et moi éclatèrent de rire. Il est vrai que ce paysage des plus improbables en ferait rire plus d'un. Mes clients avaient l'habitude de mes paysages fantastiques et parfois digne de contes de fées. J'aimais laisser parler mon imagination sans lui mettre aucune barrière à travers mon pinceau et ma palette de peintures

- Il n'y aurait rien qui me ferait plus plaisir que de posséder cette toile une fois que tu l'auras fini.

« Et moi rien ne me ferait plus plaisir que de te l'offrir ! »

J'esquissais un sourire tout en soufflant sur mon thé tout en regardant mon chapelier. Jefferson était un réel ami pour moi. Je savais que je pouvais compter sur lui pour trouver une épaule sur qui me reposer ou encore des bras pour m'entourer lorsque j'étais triste. C'était comme si je le connaissais depuis de longues années cet homme si étrange qui est entré dans ma galerie il y a quelques mois de cela.

Ruby avait l'air de surveiller au loin mon partenaire de thé. Elle avait l'air d'être prête à lui sauter à la gorge s'il faisait le moindre faux pas. Je me demandais qu'elle remarque avait-il fait pour la mettre dans un tel état. A l'instant où je me lançais pour lui parler de mon fameux inconnu je lui tendis mon carnet pour qu'il puisse me dire s'il connaissait cet homme. Lorsqu'il vit mon dessin, son visage si souriant commença à s'effacer pour laisser place à un air surpris remplit d'inquiétude. Me prenait-il pour une folle ? Non je ne pense pas. S'agissait-il d'un criminel ? Toutes les idées, même les plus folles me traversèrent l'esprit.

- Tu es sur de ne l'avoir jamais croisé ? Cela arrive parfois, on croise quelqu'un une seule fois, et l'on est marqué à vie, on en rêve, même si l'on ne le connaît pas. Je suis désolé, je ne sais pas qui il est.

Il n'avait pas tort...Je mis un temps pour réfléchir à cette hypothèse...Mais rien ne me venait à l'esprit.

« C'est peu-être possible, mais je n'ai vraiment aucun souvenir de lui...Pourtant, quand je vois ce visage...ce regard...cela fait ressurgir des choses en moi que je n'arrive pas à déchiffrer ! Pourquoi je ressens de telles choses pour un visage...Il y a de quoi perdre la tête ! »

Je fus dévastée face à cette réponse...Le seul espoir que j'avais même infime soit-il, se trouvait en Jefferson. Un silence s'installa entre nous deux. Mon chapelier avait l'air d'être aussi triste que moi de ne pas pouvoir m'aider dans cette énigme.

Je l'ai peut-être déjà vu, il y a bien longtemps, mais je ne pourrais pas te dire où.

Ma tête baissée et attristée, se releva directement après cette remarque. Mes yeux remplis d'espoir se fixèrent sur Jefferson.

« Tu....Tu crois que c'est possible que tu l'ai déjà vue quelque part ?»

Si je le revois, je l'enverrais dans ta boutique, qui c'est, il est peut-être ton prince charmant !

« Ne te moque pas de moi... »
Sa remarque me fis autant rire que lui. Cela me paraissait insensé, mais rêver et dessiner un homme que je ne connais pas l'était autant.

« Mais si tu dis vrai mon cher Jefferson, cela ne relèverait même pas du romantisme, mais à de la magie ou je ne sais quoi encore...Je suis peu-être l'une de ces médiums farfelues, mis à part que je n'ai pas de boule cristal, mais que je lis l'avenir dans mes pots de peintures...Ou je suis peu-être célibataire depuis bien trop longtemps !»

Je ne pus m'empêcher de rire aux éclats. Ma dernière théorie était sûrement la bonne. Je passais ma vie dans ma boutique et dans mes peintures. J'avais vraiment mis ma vie sentimentale de côté depuis un très long moment. Cette pensée me fis plonger nerveusement dans mes pensées et dans les tourbillons que ma cuillère provoquait dans mon thé.

Au lieu de jouer avec ton thé, tu ferais mieux de le boire, il va finir par être froid.

J'écoutais les ordres de mon ami. Ma tasse entre les mains, je pris une gorgée. Il était délicieux, mais si pour lui ce thé n'était pas des plus exquis, je me demandais les thés que devait avoir chez lui. Il devait en avoir des dizaines aux goûts plus farfelus. Je ne savais pas grand chose sur lui à part cet amour pour cette boisson anglaise. Venait-il de là-bas ? je n'osais pas lui poser de questions sur sa vie. La seule que je savais, c'est qu'il partageait sa grande et somptueuse maison avec une adorable et pétillante jeune femme.

D'ailleurs j'adorais aider Aislinn à faire des dessins pour ses fabuleuses histoires. Je me demandais s'ils étaient que de simples colocataires ou s'ils étaient plus que de simples amis. J'aimais comment Jefferson regardait mon amie aux cheveux flamboyants. Son regard reflétait de la tendresse et un sentiment de protection à son égard que je ne voyais dans ses yeux que lorsqu'elle était là.

« Tu connais depuis longtemps Aislinn ?... »

Je mis un temps à sortir cette question de ma bouche qui encombrait mes pensées. Ce n'était qu'une simple question que je poserais naturellement à n'importe qui habitant avec quelqu'un. Mais quand il s'agit de Jefferson, là tout était différent... Au pire il allait me faire l'une de ses réponses voulant dire tout et rien à la fois vous laissant autant dans le vague. Il avait toujours été discret voir complètement énigmatique sur sa vie.

En sirotant ce bon thé, j'attendais de voir la tête que mon camarade allait faire à l'annonce de cette question et surtout de ce prénom. Une chose était sûre, son regard allait sûrement me donner plus d'information que ses paroles.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Invité »
Mais en réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson   Mer 13 Mar - 11:26

Fut un temps où mentir m’exaspérait. Je n’y arrivais tout simplement pas. Le mensonge soufflait sur moi une vague de honte et de déraison. C’était, cependant, il y a bien longtemps. Longtemps avant que je ne commence à faire le sale boulot de Régina. Longtemps avant qu’elle ne me piège au Pays des Merveilles, loin de ma fille. Maintenant, mentir est mon souffle. Je peux tenir une conversation en prétextant être quelqu’un d’autre, quelqu’un de plus ou de moins charmant, comme l’envie m’en prend. Comme j’aurais aimé qu’Harmony puisse lire à travers mes mensonges et mes effronteries. Qu’elle puisse, en lisant au plus profond de mes yeux, tu le connais, cet homme. Il est ton amour, ton âme sœur. Mais il n’en est rien, elle est trop innocente, cette princesse chère à mon cœur, pour pouvoir ne serait-ce imaginer ce qu’est devenu le Chapelier. Je ris de sa remarque, elle est pertinente, bien que le ton soit à la blague.

- Allons, princesse, tu trouveras bien quelqu’un pour te tenir la main. Quelqu’un qui, malgré le fait qu’il n’aime pas chanter et qu’il soit mal élevé, t’aimera de façon inégalable. En attendant ce moment où je serais vêtu de blanc, je ne veux pas entendre ces sottises dans ta bouche !

Tout en parlant, je lui montrais de par mon visage et mon regard, la compassion que j’avais à son égard. Souvent, en arrivant à Storybrook, les personnes issues de conte s’étaient retrouvées, malgré elles, ensembles. Mais Harmony n’avait hérité de personne, elle avait vécu seul ce changement, bien qu’elle n’en est aucun souvenir. Elle avait fait des rencontres depuis, mais il y a toujours cette sensation, qui est pour eux, un étrange sentiment. Ils peuvent être amis alors qu’ils ne sont pas du même conte, mais les placer en face de quelqu’un issu d’un même endroit donne la plus puissante des alchimies qui soit. Il n’y a qu’à voir la façon que nous avons de vivre dans le manoir. Lorsque Rowan, Aislinn sont là avec moi, même quand cette présumé Alice descend de son grenier de temps à autres. Nous sommes, à ce moment-là, heureux.

« Tu connais depuis longtemps Aislinn ?... »

Le fil de mes pensées fut interrompu par cette question que je trouvais pour le moins étrange. Harmony et moi avions bien sûr déjà parlé du phénomène roux Aislinn Lidell. Comment, en la connaissant, ne pas avoir envie de parler d’elle. Magnifique, étrange, Alice. Son souvenir lâcha en moins une dose de bienveillance, une touche de magie purement merveilleuse. Je haussais les sourcils en avalant la dernière gorgée de mon thé – il faudra un jour penser à inventer la tasse qui ne se finisse jamais, à moins que quelqu’un le n’est déjà fait – et, en déposant ma tasse, entrepris de répondre à Harmony.

- Aislinn ? Il me semble la connaitre depuis toujours. Dis-je dans un sourire. En la taquinant, je rajoutais, Ma princesse serait-elle jalouse ?

Levant la tête vers le comptoir, Red avait laissé sa place à Granny, que je saluais d’un geste de la main voulant clairement signifier « Puis-je ravoir de ton thé, s’il te plait. » Une tasse n’étanchait plus ma soif de thé depuis bien longtemps et, si Harmony et moi commencions à parler de ma tendre et chère Alice, il allait falloir une bonne vingtaine de tasse, à moins que nous ne retournions au manoir, il y aurait meilleur thé et il serait plus aisé de parler.

- Princesse, tu sais que je ne suis pas la plus enjouée des personnes quand il en vient de parler d’une histoire qui serait appelé mon passé, mais bien sans mal, je ne peux te dire tout ce qui me vient dans la tête sur un canapé de bar et avec du thé de bonne fortune !

Alors que je parlais, Granny arriva avec ma tasse. Je me levais précipitamment, manquant de renverser cette nouvelle tasse sur la gérante.

- Désolé, Granny, nous partons, j’ai laissé de quoi payer sur la table. Merci de ton accueil et du thé qui, je dois avouer, est nettement meilleur que lors de ma dernière visite.

Parlant ainsi, je mimais la révérence que je fais habituellement avec mon chapeau et saisissait Harmony par la main.

- Direction le manoir ma belle !
Revenir en haut Aller en bas


« Contenu sponsorisé »
Mais en réalité, je suis
MessageSujet: Re: Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Paint and tea ? That's a paintea ! /PV Harmony & Jefferson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» gros problème avec mon paint shop pro X
» Thèmes pour Firefox
» Aioline
» [Dollies] Pomme > Fraise ~ 3e essai
» 45 "Aquarelles d'Asie" tuto scrap de vannades cré@

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Il était une fois :: Les archives de Gold :: Les archives de Gold-